De la crise financière à la crise nucléaire

BRUXELLES – Les métaphores utilisées lors de la crise financière de 2008-2009 - tremblement de terre, tsunami, désintégration, cygne noir [événement imprévisible, aussi improbable que la rencontre avec un cygne noir] et retombée - reviennent comme un boomerang, littéralement recyclées. Car la crise financière et la crise nucléaire de Fukushima au Japon ont au moins quatre points communs :

- La métaphore du "cygne noir" suggère qu'il est difficile d'évaluer les risques de systèmes complexes.

- Les régulateurs ont été incapables de prévoir ou de prévenir la crise.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/KZhFlVU/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.