rogoff210_ NELSON ALMEIDAAFP via Getty Images_brazilprotest Nelson Almeida/AFP via Getty Images

Amérique latine : une reprise incertaine

CAMBRIDGE – C'est sans doute en Amérique latine que le contraste entre le calme des marchés et les tensions sociales est le plus marqué. La question est de savoir combien de temps cette situation pourra se prolonger.

Pour l'instant les indicateurs économiques du sous-continent continuent de s'améliorer, tandis que le marché de la dette reste imperturbable, comme par magie. Mais la colère gronde dans les rues, en particulier en Colombie (mais pas seulement). Le taux médian de nouveaux cas quotidiens de COVID-19 en Amérique latine est déjà quatre fois supérieur au taux médian correspondant des pays émergents, alors même qu'une troisième vague de la pandémie s'installe. Les 650 millions de Latino-américains sont donc confrontés à une catastrophe humanitaire.

Les incertitudes politiques augmentent et les investissements de capitaux sont au point mort dans une région déjà en proie à une faible croissance de la productivité. Pire encore, une génération d'enfants latino-américains a perdu presque un an et demi de scolarité, ce qui sape encore davantage l'espoir de rattraper l'Asie et a fortiori les USA en matière d'éducation.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/rH2ZheEfr