Le scrutin d’un Israël dans sa bulle

TEL-AVIV – Dans sa quarante-cinquième année d’occupation des Territoires palestiniens et quatre ans après que le gouvernement du premier ministre Binyamin Netanyahu soit devenu le fossoyeur de la solution des deux États, et à la suite une campagne électorale menée en déni total du nœud gordien israélo-palestinien qui se termine une fois encore par un autre gouvernement Netanyahu au pouvoir. Il est vrai que l’électorat a voulu donner un avertissement à Netanyahu, mais cette perte d’appui ne constitue pas une victoire pour le camp de la paix. C’est le centre politiquement amorphe qui en est sorti vainqueur, centré exclusivement sur les problèmes intérieurs, ainsi que la droite religieuse annexionniste.

Une nation avec une économie moderne totalement intégrée dans le système économique mondial et dont le conflit avec les Palestiniens et qui depuis des décennies attire l’attention des médias internationaux et de grandes puissances mondiales s’est rendue aux urnes comme si elle était sur une autre planète isolée. Les partis du centre ont fait campagne pour une plus grande « justice sociale » qui exigerait des étudiants des écoles rabbiniques de « partager le fardeau » du service militaire (dont ils sont exemptés depuis la fondation d’Israël). Ils se sont également portés à la défense de la classe moyenne du pays qui n’arrive plus à joindre les deux bouts.

Les sondages d’opinion indiquant qu’un maigre 18 % des électeurs était préoccupé par le problème palestinien, le Parti travailliste d’Yitzhak Rabin, le parti signataire des Accords d’Oslo s’est même abstenu de mentionner le processus de paix, de peur d’aliéner des électeurs potentiels. La présidente actuelle du Parti travailliste, Shelly Yachimovich, a remplacé le fatalisme de son prédécesseur, Ehud Barak, qui a toujours maintenu que le conflit israélo-palestinien était insoluble, par la politique du déni; en refusant même de reconnaître qu’un problème existe.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/oZNDrtS/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.