La dernière chance de l’Iran ?

MADRID – La dernière série de négociations sur le programme nucléaire iranien entre Téhéran et le groupe des 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies – les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, la France et la Chine – plus l’Allemagne) a débuté. Après plus d’un an dans l’impasse, les négociations de janvier 2011 n’ayant pas abouti, ce dialogue est peut-être la dernière chance de trouver une solution pacifique à un différend de près de dix ans (auquel j’ai étroitement participé comme principal négociateur occidental avec l’Iran de 2006 à 2009).

L’objectif de ces discussions, présidées par le haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères, Catherine Ashton, et le négociateur en chef pour l’Iran, Saeed Jalili, est toujours de persuader l’Iran de mettre fin à l’enrichissement de l’uranium et de se conformer aux résolutions du Conseil de sécurité et à ses obligations telles que définies par le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires. Mais plusieurs facteurs accentuent l’importance stratégique des négociations actuelles.

Premièrement, les conditions économiques et politiques nationales de l’Iran ont nettement changé depuis la dernière série de discussions. Les pressions internationales se sont intensifiées, depuis que l’Agence internationale de l’énergie atomique a confirmé en novembre dernier que les programme nucléaire iranien s’achemine vers la production d’armes nucléaires, et non la production d’électricité ou d’isotopes médicaux, avec l’imposition de nouvelles sanctions sur les exportations iraniennes de pétrole et sur les transactions avec la Banque centrale iranienne.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/S2u37y4/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.