L’inégalité : les raisons de la colère

Les dirigeants du monde semblent être convaincus que l’inégalité et le manque de participation massive à la croissance économique, si on les laisse persister, déboucheront sur la discorde sociale et même sur la violence. Mais est-ce l’inégalité, le vrai problème ?

Comme l’a remarqué le Premier Ministre indien Manmohan Singh lors de la conférence internationale des Dalits et des minorités, qui s’est tenue à New Delhi en décembre, “Tout comme la pauvreté absolue peut être réduite par la croissance, les inégalités peuvent s’aiguiser. Cela peut s’avérer extrêmement déstabilisant tant politiquement que socialement.” L’Inde doit donc prendre des initiatives visant à réduire les inégalités sociales et économiques, sans porter préjudice à la croissance et sans réduire les incitations à l’entreprise individuelle et à la créativité.”

De même, lors du Forum économique mondial de Davos en janvier, le président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva a déclaré : “ C’est la croissance économique, la création d’emplois et la distribution des revenus qui nous permettront de vivre dans un monde en paix.” Il a ensuite appelé à des barrières douanières plus basses sur les exportations agricoles afin d’aider les pauvres des pays en développement.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/FwNnWVr/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.