stiglitz309_Alex WongGetty Imagesjerome powell Alex Wong/Getty Images

La Fed devrait attendre

NEW YORK – Le conseil d'administration de la Réserve fédérale américaine se réunira à nouveau les 20 et 21 septembre. Bien que la plupart des analystes prévoient une nouvelle hausse importante des taux d'intérêt, il existe de solides arguments en faveur d'une pause dans le resserrement agressif de la politique monétaire de la Fed. Si ses hausses de taux ont jusqu'à présent ralenti l'économie – en particulier le secteur du logement – leur impact sur l'inflation est beaucoup plus incertain.

La politique monétaire affecte généralement les performances économiques avec des décalages longs et variables, en particulier en période de bouleversements. Compte tenu de la profondeur de l'incertitude géopolitique, financière et économique – notamment en ce qui concerne l'évolution future de l'inflation – la Fed serait bien avisée de suspendre ses hausses de taux et d'attendre qu'une évaluation plus fiable de la situation soit possible.

Il y a plusieurs raisons d'attendre. La première est tout simplement que l'inflation a fortement ralenti. L'inflation de l'indice des prix à la consommation (IPC) – la mesure la plus pertinente pour les ménages – était nulle en juillet, et il est probable qu'elle ait été nulle ou même négative en août. De même, le déflateur des dépenses de consommation personnelle (DCP) – une autre mesure souvent utilisée et basée sur les comptes du PIB – a baissé de 0,1 % en juillet.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/ngwRBsQfr