Margaret Scott

L’Europe en panne de modèle

PARIS – En Europe occidentale – la vieille Europe comme l'avait qualifiée l’ancien Secrétaire américain à la défense Donald Rumsfeld – la majeure partie des gouvernements se trouvent en difficulté. La nouvelle coalition en Grande Bretagne pourrait bien  – pour l’instant – être l’exception. Les cotes de popularité des dirigeants des principaux pays membres de l’Union Européenne – Nicolas Sarkozy, Silvio Berlusconi, Angela Merkel et José Luís Rodriguez Zapatero – plafonnent aux alentours de 25%.

Qu’ils soient conservateur comme Sarkozy, démocrate chrétienne comme Merkel, populiste de droite comme Berlusconi, ou socialiste comme Zapatero, l’appartenance politique semble ne faire aucune différence. 

Que s’est-il passé ? La crise économique semble être l’explication la plus évidente, mais un peu trop.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/RAFPkOb/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.