La guerre économique d’usure de l’Europe

NEWPORT BEACH – J’avais neuf ans lorsque l’Egypte est entrée dans cette guerre que l’on a qualifié « d’usure » contre Israël. Durant cette période de « ni guerre - ni paix », les tensions sous-jacentes étaient nombreuses, et la fragile tranquillité était régulièrement interrompue par des escarmouches armées.

La guerre d’usure faisait suite à la guerre de 1967, dans laquelle l’Egypte – à la très grande surprise de la plupart de ses citoyens et du monde – fut résolument défaite. Ses forces aériennes furent détruites, son armée pour ainsi dire écrasée, et Israël prit possession de l’ensemble de la Péninsule du Sinaï.

Positionnée sur la rive est du canal de Suez, l’armée israélienne était à peine à plus de 100 kilomètres du Caire. Dans la mesure où les avions de combat israéliens contrôlaient l’espace aérien, la capitale égyptienne et les principales zones de population étaient fortement exposées.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/Q0TORop/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.