Pedro Molina

L’économie en crise

BERKELEY – Lors d’une récente conférence à Bretton Woods dans le New Hampshire – là même où s’était tenue la conférence de 1945 à l’origine de l’actuelle architecture économique mondiale – le moment le plus intéressant fut lorsque l’éditorialiste du Financial Times Martin Wolf questionnât l’ancien Secrétaire au Trésor Larry Summers, ancien conseiller à la politique économique de Barack Obama. « Ce qui s’est passé ces dernières années », demandât-il, « [ne laisse-t-il pas] penser que les économistes [théoriciens] n’ont pas compris ce qui se passait ? »

Voici l’extrait le plus intéressant de la longue réponse de Summers : « Il y a beaucoup de choses chez [Walter] Bagehot à propos de la crise que nous venons de traverser. Il y en a plus chez [Hyman] Minsky, et peut-être plus encore chez [Charles] Kindleberger. » Cela peut paraître obscur pour un non économiste, mais c’était une accablante accusation.

Bagehot (1826-1877) fut l’un des éditeurs de The Economist  au milieu du 19ème siècle qui publiât un livre sur les marchés financiers, Lombard Street, en 1873. Summers a surement raison : il y a bien des choses dans Lombard Street en rapport avec la crise dont nous sommes en train de récupérer.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/VQEvEml/fr;