Maladies sans frontières

DAVOS – Plus que jamais des risques planent sur l'humanité. Les conséquences de plus en plus visibles du réchauffement climatique, les tensions géopolitiques, les pays en crise ou au bord de l'effondrement, les inégalités économiques et les inégalités de chance, les maladies infectieuses - pour ne citer que quelques-unes des menaces les plus lourdes qui pèsent sur nous - génèrent un environnement des plus incertains. 2015 sera-t-elle l'année où ces risques deviendront paroxystiques ou bien celle où les dirigeants de la planète uniront leurs efforts pour y faire front ?

Je rejoindrai cette semaine des dirigeants de grandes entreprises, des responsables politiques, des personnalités du monde de l'art et des intellectuels au Forum économique de Davos pour discuter des dangers auxquels le monde est confronté. Il ne sera pas facile de déterminer les priorités.

C'est en ce sens que le rapport annuel du Forum sur les risques mondiaux est un outil précieux. S'appuyant sur les points de vue de quelques 900 experts et décideurs du monde entier, pour la première fois depuis 10 ans qu'il est publié, cette année le rapport place en tête les risques environnementaux et géopolitiques devant les risques économiques.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/q7yZmJ0/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.