Democracy Painted on a Rusted Boat Filippo Minelli/Flickr

Repenser la démocratie

PRINCETON – A de nombreux égards, le monde n'a jamais été plus démocratique. Pratiquement chaque gouvernement fait au moins semblant de se réclamer de la démocratie et des droits de l'homme. Même quand les élections ne sont ni libres ni équitables, le bourrage des urnes est rare et nous ne sommes plus à l'époque où seuls les hommes, les blancs ou les riches pouvaient voter. Les études internationales de Freedom House montrent que depuis les années 1970, le nombre de pays "libres" est en nette augmentation - une tendance que le politologue Samuel Huntington avait qualifiée de "troisième vague de démocratisation".

L'extension des normes démocratiques des pays avancés occidentaux au reste du monde est peut-être le plus grand bénéfice de la mondialisation. Pourtant la démocratie est loin d'être parfaite. Aujourd'hui les gouvernements démocratiques manquent d'efficacité et leur futur est des plus incertains.

Dans les pays avancés, le mécontentement à l'égard des gouvernements tient à leur incapacité à adopter une politique économique qui favorise la croissance au profit de tous. Dans les démocraties les plus récentes du monde en développement, l'absence de libertés individuelles et de libertés politiques constitue une source supplémentaire de mécontentement.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/SI20Umt/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.