Le cadeau de la Chine à l’Europe

Les Européens ont tort d’en vouloir à la Chine depuis que la fixation du cours de leur monnaie au dollar a fait bondir l’euro par rapport à la plupart des devises des marchés des changes. Au contraire, ils devraient considérer cela comme un précieux cadeau.

À New York et dans d’autres villes américaines, les acheteurs européens sont en pleine frénésie. Ils sont les premiers à profiter du pouvoir d’achat de l’euro à l’étranger.

La détermination du taux de change par référence au dollar a également contribué à faire de l’euro une importante monnaie de réserve, apte à rivaliser avec le dollar. La conséquence ? Les investissements du monde entier affluent en Europe.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

Log in

http://prosyn.org/wQTnaAo/fr;