Skip to main content

Woman touches tax service robot VCG/VCG/Getty Images

Promesses et dangers de l’intelligence artificielle

BRUXELLES – Comme toute évolution, l’essor de l’intelligence artificielle (AI) est porteur de grandes promesses et de défis majeurs. Mais les risques les plus graves ne sont pas nécessairement les plus souvent abordés.

Selon de nouveaux travaux réalisés par le McKinsey Global Institute (MGI), l’AI est susceptible d’accroître significativement la productivité économique dans son ensemble. Même en tenant compte des coûts de transition et des effets de concurrence, elle pourrait d’ici 2030 augmenter la production globale de 13 000 milliards de dollars et donner au PIB un coup de pouce d’environ 1,2 % par an. Ces chiffres sont comparables à l’impact économique – sinon plus élevés – qu’ont eu par le passé les technologies génériques, comme la machine à vapeur au début du XIXe siècle, l’industrialisation de la production à celui du XXe, et le traitement numérisé de l’information à l’orée du XXIe

L’inquiétude la plus fréquemment suscitée par l’AI, et la plus médiatisée, concerne la perspective de voir les machines intelligentes remplacer plus d’emplois qu’elles ne pourraient en créer. Mais les travaux du MGI montrent que la généralisation de l’AI pourrait n’avoir à long terme qu’un effet négligeable sur l’emploi net. La hausse des investissements dans le secteur pourrait contribuer à 5 % des emplois d’ici 2030, tandis que la richesse additionnelle créée conduirait à une augmentation de la demande de travail, relançant l’emploi de 12 %, en sus des 5 % déjà évoqués.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/s60Gze4/fr;
  1. drew47_Drew AngererGetty Images_trumpgiulianasmiling Drew Angerer/Getty Images

    Will Trump Be Removed from Office?

    Elizabeth Drew

    Assuming the US House of Representatives votes to impeach President Donald Trump, the fact remains that there are far fewer votes in the Senate than will be needed to convict him and remove him from office. But the willingness of Congress – including the Senate – to continue tolerating his dangerous conduct is now truly in question.

    0
  2. rudd9_Darrian TraynorGetty Images_climateprotestburningaustralia Darrian Traynor/Getty Images

    Unsustainable Australia

    Kevin Rudd

    Before the current conservative government came to power in 2013, Australia was well-positioned to make the necessary transition to a low-carbon economy. But now, the country is heading in reverse, and has already fallen behind most developed countries, and even China, on reducing emissions and building resilience against climate change.

    1

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions