Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

Les Barbares sont-ils aux portes de l’UE ?

BRUXELLES – La zone euro traverse une crise fondamentale que les attaques contre les spéculateurs financiers ne résoudront en rien. Le conseil des ministres de l’Union Européene avait promis des centaines de milliards d’euros à ses membres financièrement en danger, alors même que l’économie européenne dans son ensemble n’est pas véritablement en crise. Bien au contraire, la plupart des études et des indicateurs économiques forts montrent une forte remontée à l’exception d’un seul pays véritablement en danger, la Grèce, qui ne représente que 3% du PIB de la région.

La crise pose néanmoins un défi presque existentiel à l’Union Européenne – et a nécessité de tels montants –  parce qu’elle a rapidement remis en question l’un des principes clé de la gouvernance européenne : la nature de l’Etat. Le cas de la Grèce a soulevé une question simple mais essentielle : un état membre peut-il être autorisé à faire défaut ?

D’un certain point de vue, on peut considérer que l’Etat est sacrosaint : l’UE doit intervenir et aider tout membre à la dérive à se remettre sur pied. Mais cette perspective suppose que tous les états membres adhèrent aux valeurs économiques intrinsèques de prudence budgétaire et de réforme des marchés de l’Union. Des problèmes pourraient apparaître uniquement du fait de chocs non anticipés, de difficultés politiques locales ou – le coupable idéal –  de l’irrationalité des marchés.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/vp2KzB6fr;
  1. bildt71_HOW HWEE YOUNGAFP via Getty Images_vonderleyenchinaarmy How Hwee Young/AFP via Getty Images

    Which Way for Europe on China?

    Carl Bildt

    Under its new leadership, the European Union has promised to step up its engagement on the world stage to ensure that it does not become a pawn in an escalating Sino-American great-power rivalry. To succeed, it will have to strike a careful balance between economic priorities and its own security.

    7
  2. wei22_FABRICE COFFRINIAFP via Getty Images_WTOredlight Fabrice Coffrini/AFP via Getty Images

    How to Revive the WTO

    Shang-Jin Wei & Xinding Yu

    The World Trade Organization’s appellate body is under threat not from China, but from the United States, which is blocking the appointment of new judges to the panel. Reviving the WTO will require changes to the organization's rules – but killing its dispute-settlement system is not the solution.

    1