0

Les raisons de l'importance des Roms en Europe

La Banque Mondiale, l'Open Society Institute et la Commission Européenne co-sponsorisent une conférence intitulée « Les Roms dans une Europe en plein expansion : défis pour le futur » qui se tiendra du 30 juin au 1er juillet à Budapest, avec comme hôte le gouvernement de Hongrie. Le président de la Banque Mondiale et le président de l'OSI aborderont les problèmes à l'ordre du jour.

Trop souvent dans les pays d'Europe Centrale et d'Europe de l'Est, les adolescents et les enfants roms passent leurs journées dans les décharges. Ne pouvant s'offrir les moyens d'aller à l'école, ils fouillent ces décharges pour trouver du papier et autres débris à recycler, gagnant tout juste de quoi se nourrir. Trop souvent, les familles roms vivent dans de minuscules cabanes exiguës en tôle ou en bois, sans électricité ni eau potable et sans espoir d'avenir. Une telle situation se retrouve, bien qu'à des degrés moindres, dans plusieurs états membres de l'Union Européenne qui hébergent des minorités roms.

Il existe une profonde disparité socioéconomique entre la population majoritaire d'Europe et les Roms, ou Bohémiens, dont la plupart vivent dans une pauvreté extrême. Demeurée inchangée, cette pauvreté incessante menace de devenir un frein permanent pour la prospérité européenne, ce qui se révélerait une tragédie tant pour les Roms que pour les non Roms.

La situation des 7 à 9 millions de Roms vivant sur le continent exige que les dirigeants gouvernementaux abordent de toute urgence cette question car ils façonnent les politiques d'une UE agrandie. Les Roms représentent la minorité qui se développe le plus et qui est la plus vulnérable du continent. Il sera vital d'accroître leurs chances pour préserver la prospérité sur le continent et donc de mettre en oeuvre de politiques complètes visant à assurer que les Roms bénéficient des avantages post-transition des économies ouvertes de marché.