10

Pourquoi les gouvernements sont-ils paralysés ?

MILAN - Que l'économie mondiale soit en difficulté n'est un secret pour personne. L'Europe est en pleine crise, dont la cause profonde est une union monétaire et économique structurellement déficiente. Les Etats-Unis, émergeant lentement d'une crise financière et d’un désendettement généralisé, connaissent un ralentissement de la croissance, un problème de chômage persistant et un renforcement des inégalités de revenus, sans parler des défis structurels tels que le manque d’efficacité et de fermeté de l’action politique.

Pendant ce temps, parmi les grandes économies émergentes, le processus de réforme en Chine est en attente d'une transition à la direction du parti cet automne, qui permettra de clarifier les objectifs et les relations de pouvoir entre les divers intérêts internes. Quant à l'Inde, qui a perdu son élan de réforme, elle fait face à un ralentissement économique et une perte potentielle de la confiance des investisseurs.

Les effets négatifs de ces problèmes sont désormais entrés en interaction, s’alimentant l’un l’autre, et se propagent au reste de l'économie mondiale. Et pourtant, malgré un sentiment palpable de forte préoccupation par rapport à la situation actuelle, le pronostic d’un changement significatif à venir est de plus en plus sombre.

Comment expliquer l'apparente absence d'action politique efficace dans un grand nombre de pays et de régions ?