Encore une baisse du dollar ?

Jusqu'à combien le dollar va-t-il encore chuter ? Ou alors est-il déjà si bas qu'il ne peut que remonter ?

Pour les Européens ou les Asiatiques en voyage aux USA, les prix sont beaucoup plus bas que chez eux. Le prix d'une chambre d'hôtel ou d'un repas à New-York est très avantageux par rapport à Londres, Paris ou à Tokyo. Les touristes étrangers font souvent le plein d'achats avant de retourner chez eux.

Mais en dépit d'éléments apparemment très convainquants, il serait erroné de croire que les produits américains étant tellement bas au taux de change actuel, le dollar ne peut que remonter. Même si pour les voyageurs le prix des biens et services est moins élevé que chez eux, globalement, le prix des produits américains est encore trop élevé pour combler l'énorme déficit de la balance commerciale des USA avec le reste du monde.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/RTuqrGw/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.