Les terroristes d’à côté

LONDRES – Un célèbre hadith enseigne : « Si le chaos menace, trouve refuge au Yémen. » Le Prophète Mohammed faisait allusion à un Yémen prospère et civilisé. Mais le chaos et la radicalisation qui y règnent aujourd’hui infectent l’Arabie saoudite. La sécurité du plus grand producteur de pétrole au monde est donc en péril.

Ce hadith sur le Yémen a pris une toute autre résonance depuis les années 1980, lorsque l’Arabie saoudite –  alignée sur la politique des Etats-Unis – s’est efforcée d’envoyer en Afghanistan ses dissidents, notamment Oussama ben Laden, yéménite de naissance saoudienne, pour combattre les infidèles soviétiques. L’opposition était surtout dirigée en Afghanistan, mais la plupart des personnes de confiance de ben Laden (dont sa femme) sont restés au Yémen.

Suite à l’expulsion des Talibans en Afghanistan, ben Laden et ses disciples ont fini par voir le Yémen, à l’instar du Pakistan, comme un paradis. En effet, le Yémen est désormais un vivier pullulant de djihadistes venus en masse car ses institutions gouvernementales sont faibles. A l’instar des institutions afghanes ou pakistanaises, il est aisé de les manipuler.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/dxORry3/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.