Skip to main content

Qu’attend l’Europe ?

PITTSBURGH – Lors de sa récente visite en Grèce, le président français François Hollande a déclaré qu’il en était fini du déclin de l’Europe, encourageant les entreprises françaises à investir en Grèce. Une recommandation peu avisée. En effet, si les coûts de production français sont élevés, ces coûts le sont encore plus en Grèce. Malgré l’ampleur du déclin du PIB réel grec (de même qu’italien et espagnol) depuis 2007, les efforts d’ajustement sont loin d’avoir abouti.

En réalité, il est difficile de trouver partisan de l’analyse d’Hollande ailleurs en Europe. Avant les dernières élections italiennes, les marchés financiers ont montré un certain nombre de signes d’optimisme, encouragés par la politique de la Banque centrale européenne consistant à garantir la dette souveraine des États membres de la zone euro, à étendre son bilan, et à abaisser les taux d’intérêt. Les détenteurs d’obligations y gagnent lorsque les taux d’intérêt baissent. Le chômage continue cependant d’augmenter dans les pays du Sud les plus lourdement endettés, et leur production demeure à la traîne derrière l’Allemagne et les autres pays d’Europe du Nord.

La raison principale de ce retard ne réside pas simplement dans la faiblesse de la demande ou l’importance des dettes. Il existe en effet une différence significative entre les coûts unitaires du travail – à savoir les salaires réels ajustés à la productivité – en Allemagne par rapport aux pays lourdement endettés de l’Europe du Sud. Lorsque la crise est apparue, les coûts de production en Grèce étaient environ supérieurs de 30% à ceux de l’Allemagne, ce qui explique pourquoi la Grèce exportait peu et importait beaucoup. Les coûts de production dans les autres pays lourdement endettés étaient quant à eux 20 à 25% plus élevés que ceux de l’Allemagne.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/x8MHwEH/fr;
  1. haass103_GettyImages_redeastasiamapdotslines Getty Images

    Asia’s Scary Movie

    Richard N. Haass

    A snapshot of Asia would show a region at peace, with stable societies, growing economies, and robust alliances. But, if we view history as a moving picture, we may well come to look back on this moment as the time in which the most economically successful part of the world began to come apart.

  2. roubini130_GettyImages_iphonehandstealingpiggybank Getty Images

    The Great Crypto Heist

    Nouriel Roubini

    Cryptocurrencies have given rise to an entire new criminal industry, comprising unregulated offshore exchanges, paid propagandists, and an army of scammers looking to fleece retail investors. Yet, despite the overwhelming evidence of rampant fraud and abuse, financial regulators and law-enforcement agencies remain asleep at the wheel.

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.