Les Racines de l'arriération islamique

La guerre contre l'Irak est finie. Pourtant, la bataille de la transformation des économies du Moyen-Orient, la seule chance d'empêcher le fanatisme de sacrifier une génération de jeunes Arabes et Iraniens sans emploi, ne fait que commencer.

Cette bataille porte au-delà des stratégies de développement et touche aux racines de l'islam. « Le peuple d'Iran n'a pas mené la révolution islamique pour faire baisser le prix de la pastèque » selon ce que feu l'Ayatollah Khomeyni aimait à raconter, dit-on. Selon cette logique, le capitalisme et l'islam sont incompatibles. Vraiment ?

L'histoire peut ici nous éclairer. La Révolution industrielle commença dans la région des Midlands en Angleterre et dans les forêts belges, des régions riches en charbon, avec un réseau de canaux développé (où les barges pouvaient assurer le transport du charbon), et en ouvriers spécialisés (qui pouvaient construire des engins à vapeur alimentés en charbon). Le charbon, les canaux et les métallurgistes représentent les piliers de la mise en place et de l'utilisation de machines automatiques, de métiers à tisser mécaniques et de locomotives de chemin de fer qui formèrent les premières machines modernes de l'ère industrielle.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/g8oYMM4/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.