Réformer le système monétaire international, une tâche impossible ?

BRUXELLES – Si Nicolas Sarkozy avait écrit le prologue de sa présidence à la tête du G20 qui vient tout juste de commencer, il n'aurait pas fait mieux. La préparation du sommet du G20 à Séoul a été entachée par une série de controverses monétaires, mettant sur le devant de la scène une réforme du système monétaire international. Alors que l'idée française d'une telle réforme avait été accueillie initialement avec scepticisme, voilà que c'est devenu la priorité.

Cette tâche n'a rien de simple. Le sujet est abscons. En dehors des milieux universitaires, pratiquement personne ne s'y est intéressé depuis 20 ans et il n'y a guère de propositions globales sur la table.

Les USA, pour lesquels une réforme du système monétaire international signifierait une diminution du rôle du dollar, ne sont pas enthousiastes. La Chine qui a lancé l'idée est satisfaite de voir que les discussions prennent tournure, mais ne fait pas de propositions précises. Et comme le temps est de son coté, elle n'a aucune raison de se presser.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/PUwOa6g/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.