0

Crise en France ?

La France a mauvaise mine ces temps-ci. Un Président de la République au plus bas des sondages de popularité concernant le titulaire de cette fonction depuis des décennies, deux démissions de ministres la semaine dernière, une tempête médiatico parlementaire sur les conflits d'intérêts concernant un Ministre accompagnés de soupçons de corruption pour la campagne électorale présidentielle... Tout cela va fort mal.

Il est clair qu'un climat délétère s'est créé, dans lequel quelques ministres en ont pris à leur aise avec les deniers publics. L'ambiance parlementaire est exécrable et en régime parlementaire il y aurait de quoi faire tomber le gouvernement. Mais la Constitution Gaullienne est robuste, et le mandat Présidentiel tiendra jusqu'en 2012. De plus si le Parti Socialiste, élément dominant et quasi exclusif de l'opposition, est en visible convalescence, il n'est pas encore en état de mener et de gagner une campagne électorale nationale.

Cette crise politique semble relativement disproportionnée par rapport à l'état réel du pays. Naturellement la France a été touchée par la crise financière et économique en cours. Comme toute l'Europe d'ailleurs, et gravement car la crise est grave. Mais au total et tous comptes faits plutôt un peu moins que beaucoup d'autres pays d'Europe.

Sont dans une situation de paralysie profonde par étranglement financier deux des trois pays baltes et la Grèce. Vivent un drame financier à peine moins grave le Portugal, l'Espagne, la Hongrie, l'Islande. Toujours sous la menace de crise financière ou des paiements l'Irlande, la Belgique, l'Italie , la Grande Bretagne. Au contraire, les Pays Bas, l'Autriche, l'Allemagne et la France résistent un peu mieux, les deux petits mieux que les deux grands.