Le « facteur peur » des relations sino-américaines

Selon les sondages, un tiers des Américains pense que la Chine « dominera bientôt le monde », tandis que près de la moitié considère l’émergence de ce pays comme « une menace à la paix mondiale ». De leur côté, les Chinois craignent généralement que les Etats-Unis n’acceptent pas leur « essor pacifique». Il importe que les Américains et les Chinois évitent l’écueil de ces peurs exagérées. Le maintien de bonnes relations sino-américaines sera un facteur déterminant de la stabilité mondiale au cours de ce siècle.

La plus grande menace qui plane sur les relations bilatérales est probablement la croyance qu’un conflit est inévitable. Durant toute l’histoire, chaque fois qu’une puissance naissante a suscité la peur de ses voisins et d’autres grandes puissances, celle-ci devenait source de conflits. Dans de telles circonstances, les événements secondaires peuvent déclencher une réaction en chaîne catastrophique.

Aujourd’hui, l’incident déstabilisant le plus probable est lié aux relations complexes dans le détroit de Taiwan. La Chine, qui considère Taïwan comme faisant partie intégrante de son territoire et servant d’abri à la marine américaine depuis la guerre civile chinoise, se jure que toute déclaration d’indépendance de l’île sera gagnée par la force.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/nj75PTs/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.