L’Union européenne fait enfin un pas en avant

Avec force vacarme et agitation, l’Union européenne a pu éviter la catastrophe – mais de justesse. Il s’en est fallu de peu. Dans un effort uni, elle a évité une crise majeure qui aurait ouvertement divisé l’Union pour les années à venir et aurait fait d’elle la risée du monde.

L’Union européenne a été mise en échec il y a deux ans lorsque la France et les Pays-Bas ont dit non à la Constitution européenne. Avec le nouvel accord, l’Union a de nouveau commencé à avancer.

Si la conférence intergouvernementale, dont la mission est d’élaborer un nouveau traité, produira un document moins complet qu’une constitution, le prochain traité ira pourtant bien au-delà du Traité de Nice – si tant est que les événements se déroulent conformément à ce qui a été convenu. Cependant, il demeure nécessaire de surmonter deux obstacles de taille : la conférence intergouvernementale et la ratification par les parlements nationaux ou par voie de référendum dans tous les États membres.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/4tvEL1R/fr;