L’hésitation fatale de la BCE

BERKELEY – En décembre dernier, le système financier de l’Europe étant sur le point de s’effondrer, la Banque centrale européenne a stupéfié les marchés par une intervention sans précédent, offrant à toutes les banques de la zone euro des liquidités presque illimitées en échange de garanties pour une période exceptionnelle de trois ans.

L’opération surprise d’accroissement de la liquidité par la BCE a interrompu les crises du continent. Mais maintenant, presque quatre mois plus tard, les problèmes sont revenus sur le tapis. Les grands pays d’Europe du Sud, l’Espagne et l’Italie, touchés durement par l’austérité, s’engagent dans une spirale récessionniste. La détérioration des conditions économiques laisse planer un doute sur les calculs budgétaires des gouvernements, sapant les appuis politiques à la réforme structurelle, et ramenant sur scène des questions relatives à la stabilité des systèmes bancaires que l’on pensait réglées.

À nouveau, la zone euro semble être sur le point de se désintégrer. La BCE se trouvera-t-elle donc encore devant une autre brèche& ?

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/MSa8pRr/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.