0

Le Dynamisme des nations

Les propositions de réforme économique sont incessantes en Europe continentale. Cependant, ce processus ne fait pas l'objet d'un débat raisonné et généralisé mais ressemble plutôt à une mise aux enchères politiques où les groupes d'intérêts cherchent à obtenir les voix qui permettront les changements politiques qu'ils espèrent mettre en oeuvre pour leur plus grand bénéfice.

Certains disent que la dilatation de l'État providence représente un obstacle pour la santé économique de l'Europe continentale et proposent le repli, avec le relèvement de l'âge de la retraite dans un premier temps. D'autres estiment que le secteur public surdimensionné représente une entrave et que la solution passe par la baisse des impôts. Les positions les plus récentes, celles que la Commission européenne soutient, accusent le manque d'infrastructures et proposent la construction de ponts et de tunnels.

Cette approche ne permettra jamais d'aller au coeur du problème. Les valeurs sociales essentielles de l'Occident font des performances économiques élevées un impératif moral, au même titre que la liberté d'expression ou les procédures judiciaires. De plus, le continent aura sans aucun doute besoin de modifier ses institutions économiques pour établir des économies à performances élevées. Pour trouver un consensus général sur ces modifications, il faudra répondre à certaines questions fondamentales qui, jusqu'à présent, ont été ignorées.

Un débat véritable sur les réformes fondamentales doit s'établir sur une conception claire de la performance économique, de ce que constitue un monde des affaires sain. La productivité reste un élément important : seule une économie à forte productivité peut promettre pour toutes les personnes en âge de travailler ou presque un éventail de carrières à salaires élevés.