Les espoirs démocratiques des Irakiens

L'escalade de la violence en Irak donne une sinistre impression des perspectives d'avenir du pays. Les conflits sectaires semblent s'aggraver de jour en jour, et les milices massacrent des centaines de sunnites et de chiites sur le seul prétexte de leur identité religieuse.

Il serait pourtant erroné de croire que cette soif de sang soit répandue parmi les Irakiens. Bien que les responsables de la sécurité américaine et irakienne n'aient pas encore trouvé le moyen de venir à bout des milices, le public irakien se sent de plus en plus attiré vers une vision de gouvernement démocratique et non-sectaire pour le pays.

En 2004 et 2006, j'ai participé à l'élaboration de deux enquêtes d'opinion nationales en Irak. Lorsque l'on compare les résultats de ces deux enquêtes, on constate qu'alors que pendant deux ans la violence sectaire augmentait, les Irakiens voyaient leur destin s'inscrire dans un contexte national plutôt que communautaire.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/E3r2CQ4/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.