La révolution féministe silencieuse du monde arabe

MADRID – Les sociétés arabes sont souvent perçues par les étrangers comme rigides et résistantes au changement, parce qu’ils ne les voient que par leurs régimes dirigeants, lesquels résistent effectivement au développement et au changement. Mais cette image est loin d’être conforme à la réalité des pays arabes où un énorme dynamisme génère de nombreux types de changements, même si à des vitesses différentes et de manière complexe et contradictoire – particulièrement lorsque le changement initié par la base est bridé par le haut de la pyramide.

Prenons le cas des femmes arabes. L’image prédominante est celle d’une femme-victime, passive, exotique, voilée, qui réagit aux évènements plus qu’elle n’y participe activement. Elle est un objet impersonnel de stéréotypes communautaires nourrissant des préjudices culturels.

En réalité, les sociétés arabes sont engagées dans un processus de bouleversement immense et irréversible dans lequel les femmes jouent un rôle crucial. Au cours du demi-siècle écoulé, l’intense urbanisation et la féminisation de la main d’ouvre dans l’ensemble des pays arabes ont massivement propulsé les femmes au cour de l’arène publique.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/zHxQQTN/fr;