Le retour de Thaksin

L'ancien Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra est revenu à Bangkok 17 mois après avoir été déposé par un coup d'Etat militaire. Il a plusieurs fois répété qu'il ne voulait plus faire de politique et il lui est interdit d'exercer une fonction politique pendant 5 ans. Mais est-ce réaliste d'attendre  d'un homme aussi ambitieux et flamboyant qu'il se tienne à l'écart des feux de l'actualité ?

Beaucoup d'observateurs pensent qu'il conseille le gouvernement de Samak Sundaravej, le nouveau Premier ministre. En fait, le parti de Samak, le Parti du Pouvoir au Peuple (PPP) est généralement considéré comme une émanation de Taksin. Il s'est crée sur les restes du parti de Taksin ( Les Thaïs aiment les Thaïs , TRT), dissous après le coup.

Certes, le retour en politique de Taksin suppose qu'il soit acquitté des accusations de corruption retenues contre lui. Mais avant de quitter Londres, il a probablement soigneusement pesé les risques et estimé qu'il ne serait pas arrêté s'il rentrait. C'est un homme trop sérieux pour risquer sa liberté pour des raisons purement affectives.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/snVoZdF/fr;