La Thaïlande en sursis

BANGKOK – Le tissu social et politique de la Thaïlande est en train de s’effilocher. En fait, l’avenir du pays paraît plus incertain aujourd’hui que jamais.

Dans d’autres démocraties prospères, la classe moyenne est le ciment de la société. En Thaïlande, la bourgeoisie, essentiellement basée à Bangkok, émerge à peine comme une force sociale et politique.

Dans ce pays, c’est une entente tacite entre quatre grands groupes qui maintient la cohésion du pays depuis un demi-siècle : le « palais », ou la monarchie, un euphémisme utilisé pour éviter de violer les lois draconiennes régissant le crime de lèse-majesté ; les milieux d’affaires, garants de la croissance économique ; l’armée, qui préserve avant toute chose le caractère sacré du palais et les valeurs morales qu’il incarne ; et le peuple, constitué surtout de pauvres des zones rurales et urbaines, qui accepte la loi des trois autres pouvoirs.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/u8bHt3W/fr;