Terreur et liberté

Le terrorisme que nous avons associé à l'Al Qaeda est spécial de nombreuses façons. Il est mondial, technologiquement sophistiqué mais, surtout, il ne concerne pas un objectif politique réalisable.

Il ne vise pas à créer une Irlande unifiée (catholique), un pays basque indépendant, ni même un état palestinien, mais une vue métaphysique du monde et de ceux qui la représentent. Il est dirigé contre ce que nous avons l'habitude d'appeler l'Occident, à savoir contre un ordre des choses libéral, un monde libre. Etant donné que les Etats-Unis représentent le pays le plus visible et le plus puissant de ce monde libre, le terrorisme est dirigé contre l'Amérique et ses plus proches alliés en Europe et partout ailleurs.

Il est important de s'en rappeler. Ce que nous décrivons sous le nom d'Qaeda est un mouvement destructeur essentiellement négatif. Il n'offre pas une autre vue du monde moderne, mais revendique implicitement que la modernité n'est ni nécessaire ni désirable.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/DAYD6Le/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.