Alep, ça suffit !

MADRID – Il y a bientôt 4 ans commençaient le soulèvement à Damas et la guerre civile. A travers la Syrie, plus de 240 000 personnes ont trouvé la mort, 7,5 millions ont perdu leur logement ou fui le pays et sont devenues des réfugiés. La Syrie est emportée dans un conflit sanguinaire, cruel et absurde. Il est temps de dire "Ça suffit", en commençant par Alep, une ville ravagée par la guerre.

Il ne sera pas facile d'arrêter les combats. Il y faudra la coopération d'acteurs rivaux, tant au niveau régional que global. Un cessez-le-feu permettrait non seulement de mettre fin à un désastre humanitaire mais aussi de marquer le début d'une nouvelle stratégie de prévention et de résolution des crises ailleurs dans le monde.

Alep est l'une des villes les plus anciennes de la planète - et l'un des terrains de bataille les plus sanglants qui soient. La vieille ville fortifiée est l'un des 6 sites de Syrie qui font partie du patrimoine mondial de l'UNESCO. Or la ville à déjà subi des dommages irréversibles. Aujourd'hui Alep est sous le contrôle des rebelles, mais elle est encerclée par l'armée syrienne. Et les activistes de l'Etat islamique sont en position d'attente quelques dizaines de kilomètres plus loin.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/8FD2dj9/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.