Paul Lachine

L'industrie est-elle à nouveau « tendance » ?

WASHINGTON, DC – Autrefois, les jeunes gens ambitieux doués pour les mathématiques et les sciences travaillaient dans l'industrie. Ils dessinaient des avions, des ordinateurs et du mobilier, apprenaient à mettre au point une chaîne de montage, ou contribuaient à rendre les voitures plus rapides et les nouveaux réfrigérateurs plus efficaces, ils repoussaient les limites des puces informatiques et inventaient de nouveaux médicaments. Mais alors que l'importance de l'industrie a décliné dans les économies avancées, les talents les plus brillants ont eu tendance à graviter autour de la finance et d'autres emplois du tertiaire en fort développement et proposant de bons salaires.

Mais il y a du nouveau : l'industrie mondiale peut à présent organiser sa renaissance et redevenir un employeur de choix pour les plus talentueux.

Naturellement, aucune reprise industrielle dans les économies avancées ne produira des emplois en masse. Mais il va créer de nombreux emplois hautement qualifiés. Il y aura davantage de demande pour les programmeurs de logiciels, les ingénieurs, les concepteurs, les experts en robotique, les spécialistes en analyse de données et une myriade d'autres postes de spécialistes et de postes dans le domaine des services. Dans certains secteurs de l'industrie, de tels personnels seront davantage recrutés que ceux employés dans les ateliers.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/9wf3k28/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.