96

L’Allemagne doit-elle sortir de la zone euro ?

MUNICH – L’été dernier, le financier George Soros invitait l’Allemagne à accepter la mise en place du Mécanisme européen de stabilité, appelant le pays à « diriger ou se retirer. » Il considère aujourd’hui que, si l’Allemagne entend continuer de faire obstacle à l’introduction des euro-bonds, elle devrait alors quitter la zone euro.

Soros joue véritablement avec le feu. Une sortie de la zone euro, tel est en effet précisément ce à quoi aspire le parti récemment formé et baptisé « Alternative pour l’Allemagne, » tirant son soutien d’une large proportion de la population allemande.

Le temps presse. Chypre est quasiment en passe de sortir de l’euro, l’effondrement de ses banques ayant certes été retardé par la fourniture par la BCE de liquidités d’urgence, tandis que les partis eurosceptiques dirigés par Beppe Grillo et Silvio Berlusconi ont rallié au total 55% du vote populaire aux dernières élections générales italiennes.

Par ailleurs, il est peu probable que les Grecs et les Espagnols supportent plus longtemps le poids de l’austérité économique, le chômage des jeunes approchant chez eux 60%. Pendant ce temps, le mouvement pour l’indépendance de la Catalogne suscite un tel élan qu’un important général espagnol a averti qu’il enverrait l’armée à Barcelone si la province avait l’audace d’organiser un référendum sur la question d’une sécession.