Résilience chinoise

PEKIN - La crise financière et la récession mondiale qui menace constituent le plus grand défi à l'égard du modèle économique chinois en vigueur depuis 30 ans (autrement dit depuis l'ouverture initiée par Deng Xiaoping) qui repose sur l'exportation. Depuis quelques semaines, "l'usine du monde" est frappée par la fermeture de milliers d'usine et la menace d'une révolte à grande échelle plane.

Le modèle de développement innovateur de la Chine va probablement l'aider à faire face tout à la fois à la crise économique et aux troubles sociaux et politiques qui pourraient en résulter. Elle devrait sortir indemne de la tempête, son statut de puissance économique et politique montante renforcée.

L'essence du modèle économique chinois est une suite élaborée de réformes, avec priorité donnée aux réformes économiques par rapport aux réformes politiques. Autrement dit, le système constitutionnel et le statut actuel du Parti communiste chinois (PCC) restent inchangés. Ce modèle comporte une libéralisation substantielle en ce qui concerne l'idéologie officielle, l'économie et la société, tout en maintenant le statut d'entreprises d'Etat des principales banques et des grandes sociétés, ceci à titre "d'ancre de stabilité économique".

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/XLc2QN5/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.