Le miracle Mazowiecki

VARSOVIE – Ce fut par une journée de forte chaleur et un moment tendu. Alors qu’il présentait le programme novateur de son gouvernement, le tout premier Premier ministre de la Pologne post-communiste Tadeusz Mazowiecki vacilla et parut s’évanouir. Et tandis qu’un parlement bondé s’interrogeait nerveusement, Mazowiecki se glissa par une porte latérale pour prendre une bouffée d’air frais dans le parc Ujazdowski voisin dans le centre de Varsovie.

« Qui est-ce ? » demanda un enfant jouant dans un bac à sable à sa mère, « Nasz premier » répondit-elle – « Notre Premier ministre. » Voilà une phrase qui pendant 40 ans n’avait pas été couramment utilisée pour décrire les dirigeants communistes polonais.

De retour sur le perchoir, Mazowiecki s’excusa, et avec son humour caustique habituel, suggéra que l’économie polonaise était aussi vacillante que lui. Il avait raison.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/0S98JjR/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.