Les principes d'attraction de Poutine

CAMBRIDGE – L'agression secrète du Président russe Vladimir Poutine contre l'Ukraine continue, ainsi que les sanctions de l'Occident contre son pays. Mais l'économie n'est pas la seule chose menacée : le pouvoir d'influence de la Russie l'est aussi. Ce qui peut avoir des effets dévastateurs.

Un pays peut en contraindre d'autres à promouvoir ses intérêts de trois façons : par contrainte, par paiement ou par attraction. Poutine a essayé la contrainte, ce qui lui a valu des sanctions sévères. La Chancelière allemande Angela Merkel, la principale interlocutrice européenne de Poutine, a fait part en des termes de plus en plus durs de sa frustration face à la politique russe envers l'Ukraine. Quels que soient les gains à court terme des actions de Poutine en Ukraine, ils seront plus que compensés à long terme, car la Russie perd l'accès à la technologie occidentale, dont elle a besoin pour moderniser son industrie et pour prolonger son exploration énergétique dans les régions limitrophes de l'Arctique.

Alors que de l'économie de la Russie est chancelante, Poutine a de plus en plus de mal à utiliser sa deuxième forme de pouvoir : le paiement. Le pétrole et de gaz, les ressources les plus précieuses de la Russie, ne peuvent pas sauver son économie, comme le prouve l'accord récent de Poutine pour fournir du gaz à la Chine pendant 30 ans à des prix défiant toute concurrence.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/guE2TXy/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.