0

Le moment pour la paix en Palestine

MADRID/WASHINGTON, DC – Alors qu’un changement révolutionnaire balaie le monde arabe, il est facile de penser que le moment est venu de faire pression pour obtenir la paix entre Israël et la Palestine. Tant que la marmite du nouveau Moyen Orient n’est pas refroidie, les anciens cadres paraissent désuets, et la sagesse conventionnelle indique que profiter d’un soulèvement de la région pour avancer vers un accord de paix est un voux pieux.

Pourtant, c’est tout le contraire. Même avec autant d’échecs par le passé, il existe une véritable opportunité pour les Etats Unis et Israël d’exiger un accord durable rapidement.

Tout le monde doit commencer à penser différemment à propos du Moyen Orient. La vieille approche de la communauté internationale a été de mettre la priorité sur la stabilité avant la démocratie, et de négocier la paix Israélo-arabe sur une voie diplomatique entièrement à part. Cette politique s’est avéré être un échec – mettre la stabilité avant la démocratie n’a apporté aucune des deux et les efforts de paix isolés n’ont mené à rien.

Si les USA et les autres puissances mondiales veulent engranger des progrès sur leurs trois objectifs principaux – stabilité, réforme politique et paix – ils devront comprendre comment ceux-ci sont liés et les poursuivre tous les trois de manière simultanée et holistique. Sélectionner et choisir de quels défis se soucier ne fait au contraire qu’augmenter le risque qu’ils deviennent des problèmes insolubles.