L'élaboration des politiques monétaires par les femmes

LONDRES – L'un des derniers bastions de l'inégalité des sexes dans les démocraties riches vient-il enfin de s'effondrer ? Au cours des dernières semaines, Janet Yellen a été la première femme nommée Présidente du Conseil de la Réserve fédérale américaine, et Karnit Flug est devenue la première femme nommée Gouverneur de la Banque centrale d'Israël. Si l'argent est le pouvoir, alors les femmes ne doivent plus être exclues du contrôle de l'offre de celui-ci.

Bien que des femmes dirigent les banques centrales de 17 marchés émergents, (notamment en Malaisie, Russie, Argentine, Afrique du Sud, au Lesotho et au Botswana) elles sont des exceptions qui confirment la règle : les femmes sont exclues du monde de l'élaboration des politiques monétaires.

Le choix de Yellen à ce poste est particulièrement important, car il brise le plafond de verre des économies avancées. Jusqu'à sa promotion, aucun membre du G-7 n'a mis une femme à la direction de sa Banque centrale.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/hjsTJbM/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.