Chris Van Es

Sommet de Londres : Pourquoi Nous Serions Ambitieux

PARIS - La Conférence Economique Mondiale s'est ouverte à Londres........il y a 76 ans.
Pour mettre un terme aux désordres monétaires et aux guerres commerciales de l’époque, 66 pays se retrouvaient le 12 juin 1933 dans la capitale britannique et tentaient de tirer les leçons de la Grande Dépression. Après plusieurs mois de négociations, les conférenciers se séparaient sur un constat d'échec.

Le 2 avril 2009, les chefs d’Etats et de gouvernement reprendront le chemin de Londres pour apporter une réponse à une crise économique et financière d’une ampleur égale à celle de 1929. Nous ne pouvons laisser l’histoire se répéter et l’inaction collective prévaloir au risque de nous ramener aux impasses politiques et économiques des années 30 qui firent le lit d’un conflit mondial dévastateur.

Nous devons naturellement réagir ensemble à l’urgence, c'est-à-dire à la dégradation de la conjoncture économique et à l’instabilité financière. C’est le rôle des plans de relance et des plans de sauvetage financiers mis en place, pour la première fois dans l’histoire, conjointement en Europe, aux Etats-Unis et par certains grands pays d’Asie.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/4JLO4F9/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.