Barrie Maguire

Russie, Tourne-toi vers l'Est

MOSCOU - Au cours des 18 derniers mois, les relations de la Russie avec l'Asie ont commencé à s'améliorer. Le Président Dmitri Medvedev et le Premier ministre Vladimir Poutine ont souligné à plusieurs reprises la nécessité d'un virage économique vers l'Asie. Des dizaines de protocoles et d'accords relatifs à de nouveaux projets ont été signés avec la Chine. Certains sont même déjà opérationnels.

Pourtant, la Russie doit encore concevoir une stratégie globale sur le long terme en Asie. Mais ce qui l'empêche substantiellement de le faire, disons-le sans ambages, c'est l'ignorance. En effet, pour certains Russes, tout mouvement de conjoncture vers l'Asie reviendrait à quitter la voie du développement européen en cours.

L'Asie ne représente assurément pas une alternative face à l'orientation culturelle et politique de la Russie, qui regarde plutôt vers l'Europe. Mais une réorientation économique partielle vers l'Asie n'entraînerait pas réellement un désengagement de l'Europe ; au contraire, au cours des deux dernières années, la Russie a officiellement pris un virage décisif en faveur d'une intégration plus étroite avec l'Union européenne.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/pBfIl5f/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.