Défier le désordre

MUNICH – Aux lendemains de la seconde guerre mondiale, à l’occasion de la ratification du traité de l’Atlantique Nord aux Etats-Unis qui scellait nos relations avec l’Europe, le Président Harry Truman avait simplement déclaré : « Les nations de la communauté Atlantique doivent œuvrer ensemble pour la paix, pour le bien des peuples, partout dans le monde. »

Les décennies depuis lui ont donné raison. Et tout comme notre relation transatlantique s’est à la fois renforcée et étendue, il en a été de même pour la démocratie, la prospérité et la stabilité en Europe, aux Etats-Unis, et partout dans le monde.

Mais alors que ce lien transatlantique est aujourd’hui aussi fort et important que jamais, il ne fait aucun doute que nous nous trouvons à un moment déterminant de notre partenariat. Nous sommes confrontés à de multiples épreuves, dont deux méritent une attention toute particulière, parce qu’elles menacent le droit international, les mécanismes multilatéraux, et l’ordre mondial que nous forgeons et maintenons depuis maintenant soixante-dix ans.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/W6loWTP/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.