Lorsque grimperont les taux d’intérêt

CAMBRIDGE – Les taux d’intérêt à long terme ont aujourd’hui atteint un niveau si bas que cela en devient intenable, créant des bulles dans le prix des obligations et celui d’autres titres. À mesure que les taux d’intérêt augmenteront, ce qui est inévitable, ces bulles éclateront, le prix de ces titres chutera, et quiconque en sera détenteur finira par en faire les frais. Sachant que ces titres sont détenus par nombre de banques et autres institutions financières à fort effet de levier, l’éclatement de ces bulles pourrait bien entraîner faillites et effondrement des marchés financiers.

Le taux d’intérêt extrêmement bas des bons du Trésor américain est une claire illustration de la mauvaise tarification des actifs financiers qui se joue actuellement. Un bon du Trésor à dix ans présente un taux d’intérêt nominal de moins de 2%. Dans la mesure où le taux d’inflation s’élève également à 2 %, ceci signifie un taux d’intérêt réel négatif, ce que confirme le taux d’intérêt de -0,6% relatif aux titres du Trésor protégés contre l’inflation (TIPS) à dix ans, qui ajustent le paiement des intérêts et du capital en fonction de l’inflation.

Historiquement, le taux d’intérêt réel sur les bons du Trésor à dix ans dépasse généralement 2% ; ce taux se situe ainsi aujourd’hui deux points de pourcentage en dessous de sa moyenne historique. Or, ces taux historiques ont jusqu’à présent été constatés sur des périodes caractérisées par des déficits budgétaires et une dette fédérale bien inférieurs à ceux d’aujourd’hui. Sachant qu’il est prévu que les déficits budgétaires représentent 5% du PIB d’ici la fin de la décennie à venir, et compte tenu d’un ratio dette/PIB qui a pratiquement doublé ces cinq dernières années et qui continue de croître, le taux d’intérêt réel sur les bons du Trésor devrait être sensiblement supérieur à ses niveaux passés.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/esD2TyS/fr;
  1. An employee works at a chemical fiber weaving company VCG/Getty Images

    China in the Lead?

    For four decades, China has achieved unprecedented economic growth under a centralized, authoritarian political system, far outpacing growth in the Western liberal democracies. So, is Chinese President Xi Jinping right to double down on authoritarianism, and is the “China model” truly a viable rival to Western-style democratic capitalism?

  2. The assembly line at Ford Bill Pugliano/Getty Images

    Whither the Multilateral Trading System?

    The global economy today is dominated by three major players – China, the EU, and the US – with roughly equal trading volumes and limited incentive to fight for the rules-based global trading system. With cooperation unlikely, the world should prepare itself for the erosion of the World Trade Organization.

  3. Donald Trump Saul Loeb/Getty Images

    The Globalization of Our Discontent

    Globalization, which was supposed to benefit developed and developing countries alike, is now reviled almost everywhere, as the political backlash in Europe and the US has shown. The challenge is to minimize the risk that the backlash will intensify, and that starts by understanding – and avoiding – past mistakes.

  4. A general view of the Corn Market in the City of Manchester Christopher Furlong/Getty Images

    A Better British Story

    Despite all of the doom and gloom over the United Kingdom's impending withdrawal from the European Union, key manufacturing indicators are at their highest levels in four years, and the mood for investment may be improving. While parts of the UK are certainly weakening economically, others may finally be overcoming longstanding challenges.

  5. UK supermarket Waring Abbott/Getty Images

    The UK’s Multilateral Trade Future

    With Brexit looming, the UK has no choice but to redesign its future trading relationships. As a major producer of sophisticated components, its long-term trade strategy should focus on gaining deep and unfettered access to integrated cross-border supply chains – and that means adopting a multilateral approach.

  6. The Year Ahead 2018

    The world’s leading thinkers and policymakers examine what’s come apart in the past year, and anticipate what will define the year ahead.

    Order now