Les hautes clôtures font les mauvais voisins en Europe

Les bonnes clôtures font les bons voisins, comme l'écrivait le poète Robert Frost. Malheureusement, l'Union européenne semble prendre la fantaisie poétique de Frost comme une ordonnance politique importante.

En effet, comment l'Union européenne se prépare-t-elle à accueillir les citoyens des dix pays qui la rejoindront en mai ? Tout simplement en leur claquant la porte au nez et en installant des législations de protection pour les forcer à rester à l'extérieur avant tout.

En fait, l'Union fait même pire. Puisqu'il n'existe aucun accord de niveau européen sur les règlements à appliquer aux nouveaux citoyens de l'Union, chaque pays membre établit ses propres règlements sans aucune coordination.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/vXg0h34/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.