kschwab21_Getty Images_worldarrowhand Getty Images

Le temps de la Grande remise à zéro

GENÈVE – Les confinements dus à la COVID-19 seront peut-être assouplis progressivement, mais l'inquiétude face aux perspectives sociales et économiques du monde ne fait que s'intensifier. Il y a de bonnes raisons de s'inquiéter : une forte récession économique a déjà commencé et nous pourrions être confrontés à la pire dépression depuis les années 1930. Mais, bien que cette conclusion soit probable, elle n'est pas inévitable.

Pour obtenir de meilleurs résultats, le monde doit agir conjointement et rapidement pour repenser tous les aspects de nos sociétés et économies, de l'éducation aux contrats sociaux en passant par les conditions de travail. Chaque pays, des États-Unis à la Chine, doit participer, et chaque industrie, du pétrole et du gaz à la technologie, doit être transformée. Pour faire simple, nous avons besoin d'une « Grande Réinitialisation » du capitalisme.

De nombreuses raisons justifient de lancer cette Grande Réinitialisation , mais la plus urgente est la COVID-19. À l’origine de centaines de milliers de morts à ce jour, la pandémie représente l'une des pires crises de santé publique qu’a récemment connue l'histoire. Et, les victimes continuant d’augmenter dans de nombreuses parties du monde, nous sommes loin d'en avoir fini avec cette crise.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/vI3JvYdfr