2011, année réussie pour l'Amérique latine !

MEXICO – 2011 a été une année très favorable pour l'Amérique latine, et les perspectives pour 2012 ne sont pas mauvaises. Pour une région dans laquelle les choses ne se passent pas toujours bien, c'est surprenant.

Trois élections y ont eu lieu en 2011. Deux, en Argentine et au Pérou, se sont bien déroulées, tandis qu'au Nicaragua, la troisième a été entachée par une fraude massive et une intervention gouvernementale patente en faveur du candidat sortant. Deux sur trois, ce n'est pas un mauvais score pour une région où pendant longtemps, si jamais il y avait des élections, leur résultat était quasiment systématiquement contesté. 

En termes économiques, le prix élevé des matières premières a suscité en Amérique du Sud une croissance importante en 2011 et la modeste reprise des USA a bénéficié aux pays voisins. La demande insatiable de la Chine et de l'Inde pour les matières premières et les produits agricoles a dopé les réserves en devises étrangères du Chili, du Pérou, de l'Argentine, de l'Uruguay, de la Bolivie, et dans une moindre mesure du Brésil et de la Colombie, ce qui leur a permis d'accroître considérablement leurs dépenses publiques et de maintenir leurs importations à un niveau élevé. C'est ainsi que leur taux de croissance moyen a dépassé les 4%.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/rgy7F7F/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.