Wrong way go back sign Johnny Jet/Flickr

L’erreur monétariste

BERKELEY – Les idées sont importantes. Telle est la leçon de Hall of Mirrors, la chronique de l’économiste américain Barry Eichengreen sur les deux plus importantes crises économiques des cent dernières années : la grande dépression du XXème siècle et la grande récession en cours, contre laquelle nous luttons toujours sans réels résultats.

Eichengreen est un ami, professeur, mécène ; et son livre représente selon moi la meilleure explication aux mesures peu convaincantes et aux interventions inabouties adoptées par les hommes politiques en Europe et aux Etats-Unis en réaction au plus dramatique effondrement économique depuis quatre générations.

D’après Eichengreen, la grande dépression et la grande récession sont liées. L’inadéquation de la réponse à nos problèmes actuels remonterait au triomphe des disciples monétaristes de Milton Friedman sur les partisans de Keynes et de Minsky pour décrypter l’histoire de la grande dépression.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/NzSBUxU/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.