Les Mutilations sexuelles infligées aux femmes nous mutilent tous

Le 10 décembre, des femmes du monde entier se rassembleront devant le Parlement européen pour protester contre les mutilations sexuelles faites aux femmes. Selon l'Organisation mondiale de la santé, quelque 130 millions de femmes ont subi des mutilations sexuelles, sous une forme ou une autre, ces dernières années. En réalité, les chiffres sont probablement pires, puisque l'on sait que les actes criminels sont toujours sous-estimés.

La mutilation sexuelle des femmes, selon l'OMS, correspond à « l'ablation en partie ou en totalité des organes sexuels externes féminins ». C'est une opération douloureuse exécutée dans des conditions sanitaires inexistantes par de vieilles femmes qui cherchent à initier les jeunes filles à leur rôle de femme et, plus précisément, à une vie qui ne sera qu'une longue suite de douleurs physiques infligées sans interruption et de marginalisation sociale. En fait, la mutilation sexuelle fait de l'expérience sexuelle des femmes, ce sacro-saint tabou, une expérience douloureuse, humiliante et punitive.

Ces 80 dernières années, les femmes des sociétés démocratiques se sont battues pour être reconnues et traitées comme des citoyennes aux droits identiques à ceux de tous : le droit à la propriété privée, le droit de voter, de travailler, de divorcer, de choisir d'enfanter ou non, qu'elles n'ont obtenu qu'à la suite de leur lutte politique. Toutes ces victoires en matière de droit des femmes ont grandement contribué à l'avancement de la vie sociale et furent essentielles dans l'amorce d'une révolution sociale qui a transformé les sociétés occidentales.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/bKOQrtw/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.