La Solidarité européenne avec l'Ukraine

De nombreuses générations de Polonais ont rêvé du jour où les divisions européennes de l'après-guerre seraient vaincues. De nombreuses générations d'Ukrainiens ont également été privées de leur droit à leur propre nation, à leur propre langue et à leur propre culture. Ce qui unissait les prisonniers politiques des années 1960, 1970 et 1980 fut l'espoir qu'un jour leurs pays trouveraient leur place dans une Europe unie.

Pour les Polonais, le rêve s'est réalisé le 1er mai dernier avec leur accession à l'Union européenne. Pour l'Ukraine, la situation est plus incertaine, mais des décisions capitales sur son avenir sont sur le point d'être prises. En mai, l'Union européenne édictera les principes devant guider les relations qu'elle entretiendra ses nouveaux voisins. En juin, un sommet de l'OTAN discutera les possibilités d'entrée dans l'Alliance de l'Ukraine. Et au cours de l'automne, l'élection présidentielle de l'Ukraine déterminera le développement du pays pour lés années à venir.

En ce moment crucial, nous appelons l'Europe à s'ouvrir vers l'Ukraine, un grand pays d'Europe dont les besoins et les aspirations ne peuvent être oubliés dans le processus de construction d'une nouvelle Europe. L'Europe doit dépasser la définition de ses relations avec l'Ukraine en qualité de voisine : elle doit clairement déclarer la possibilité réaliste de faire entrer l'Ukraine dans l'Otan et dans l'Union européenne.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/RKoLY4s/fr;