woetzel14_ Jiang HongjingVCG via Getty Images_shipping trade Jiang Hongjing/VCG via Getty Images

Les économies émergentes face à un nouvel impératif

SHANGHAÏ – Au cours des vingt-cinq dernières années, les révolutions technologiques des transports et de la communication ont permis aux entreprises de créer des chaînes de valeur véritablement mondiales. Les sociétés qui extraient les matières premières sont associées aux fabricants de composants et de pièces détachées, à leur tour liés aux ensembliers et aux conditionneurs de produits finis, puis aux circuits de distribution qui accèdent aux consommateurs du monde entier.

Au cours des deux décennies qui ont précédé la pandémie de Covid-19, la valeur annuelle des biens intermédiaires exportés a triplé pour dépasser 10 000 milliards de dollars, donnant naissance à un système productif de plus en plus étroitement chorégraphié. Mais ces réseaux mondiaux ayant évolué, afin de réduire les coûts, en augmentant leur efficience, ils sont aussi devenus fragiles, et susceptibles de se briser, parfois, sous la pression.

Chaque pays impliqué dans les réseaux de production mondiaux doit par conséquent comprendre son exposition au risque et construire, où c’est nécessaire, une résilience plus forte. Pour les économies émergentes, qui cherchent à étendre leur industrie manufacturière tournée vers l’exportation, les conséquences de cette prise de conscience globale pourraient avoir d’importantes répercussions.

To continue reading, register now.

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

Subscribe

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

https://prosyn.org/JylFnKefr